Théâtre

Olivier Py : Le cahier noir

• TEAT Champ Fleuri

Quand un metteur en scène majeur du théâtre français revisite son roman de jeunesse, entre flamboyance, subversion et lucidité. La génèse d’un géant !

Peut-être connaissez-vous déjà Olivier Py. Au moins son gabarit  : figure marquante du théâtre français depuis les années 90, dramaturge engagé, voire polémique, dont l’un des quelques trente textes publiés est au programme du bac, et directeur emblématique du festival d’Avignon depuis 2014. Ce qu’on sait moins de ce personnage imposant, c’est qu’à l’âge de 17 ans, il consignait dans une sorte de journal intime, son Cahier Noir, les provocantes déflagrations qui brûlaient son âme tourmentée. Ce bijou de noirceur adolescente, longtemps demeuré soigneusement caché, a finalement été publié l’an passé.

Et c’est sur ce texte érudit et cinglant qu’Olivier Py revient aujourd’hui dans une habile mise en scène à trois voix, à voir à partir de 16 ans. On y découvre la logorrhée flamboyante et scatophile d’un gamin déchiré entre son christianisme et son homosexualité, mais l’œuvre révèle aussi la drôlerie d’un esprit érudit et joyeux. Avec le recul du temps, Py parvient aujourd’hui à guider ses trois comédiens dans les profondeurs de ce texte épineux pour y cueillir l’universel. Au-delà des forces intimes qui traversent le livre, la pièce fait entendre toute la vitalité et le mal-être de la jeunesse. Plus qu’un retour sur soi     : un chahutant voyage en nous    !

France / de 5 à 23  € / à voir dès 16 ans / durée   : 1h15